Bio

 

Reflect upon ways of perception and knock down codes of reality’s representations .

Giní was born in 1990, she obtained the national diploma of plastic arts in 2014 at the Fine Arts School of Marseille.

Photography stood out as the most accurate language to her creative process. After several journeys in Scotland, she went to Iceland first time in March 2012, an odyssey of two months which enhanced her fascination for wild landscapes and nordic beliefs.

Suspended in space and time, her work intends to convey a hazy atmosphere where the border between dream and reality, natural and supernatural, visible and the invisible becomes blurry.

▹    ▸    ▹    ▸    ▹    ▸    ▹    ▸    ▹    ▸    ▹    ▸    ▹    ▸

Interroger notre perception visuelle et renverser les codes de représentations de la réalité.

Giní naît en 1990, elle obtient son diplôme national supérieur d’expression plastique en 2014 après cinq années d’études à l’école des Beaux Arts de Marseille.

La photographie s’est rapidement imposée comme le langage le plus adapté à son processus créatif. Après de fréquents voyages en Ecosse, elle part explorer l’Islande une première fois en mars 2012, une odyssée de deux mois qui dessinera son goût prononcé pour les paysages sauvages et les croyances nordiques.

Suspendues dans l’espace et le temps, ses images cherchent à retranscrire une atmosphère vacillante entre songe et réalité, naturalisme et surnaturel, où la frontière entre le visible et l’invisible n’existe plus.

▹    ▸    ▹    ▸    ▹    ▸    ▹    ▸    ▹    ▸    ▹    ▸    ▹    ▸

Publicités